Bezalel

Loading

Loading,
Please wait...
All items and images shown on this site are for illustrative purposes only, are non-binding, and do not constitute any obligation on the part of the company.
Hamitbahon
coffee
Bureau des ventes

Adresse:
11, rue Tchernikhovsky
Tel-Aviv

Téléphone: *6540

Vidéo

Les promoteurs

Carasso - Biens Immobiliers

Carasso – Biens Immobiliers S.A fait partie du Groupe Carasso et centralise l'ensemble des activités immobilières du Groupe.


Le Groupe Carasso a été créé en 1933 en Palestine par Moshé CARASSO. Depuis le début de ses activités, le Groupe constitue un facteur majeur dans la construction du pays, comme on peut le constater d'après les investissements et les activités commerciales nombreuses et diversifiées du Groupe. Sous la direction des membres de la famille de Moshé Carasso, le Groupe a su accroître le volume de ses activités et acquérir une riche expérience et de nombreux biens. Tout ceci, secondé par l’appui des actionnaires – eux-mêmes membres de la famille Carasso- a octroyé au Groupe Carasso - Biens Immobiliers la stabilité financière qui lui permet de promouvoir un large éventail d’initiatives commerciales dans tous les domaines de l'immobilier en Israël.

Le Groupe Carasso - Biens Immobiliers est une entreprise dynamique, en constante voie de développement, dont l’objectif est avant tout de satisfaire sa clientèle et les besoins de la communauté, tout en assurant la qualité et l'excellence de la conception, de l'exécution et du service après-vente de ses projets. Ces principes sont réalisés grâce à un personnel et à des gestionnaires professionnels, dévoués et sans cesse à l’écoute.

Zemach Hammerman S.A.

Zemach Hammerman est une société de promotion immobilière dont les actions sont négociables à la Bourse de Commerce de Tel-Aviv. Elle est considérée comme l'une des compagnies immobilières dont le niveau de qualité et de fiabilité est des plus élevés en Israël.

Zemach Hammerman est principalement engagée dans la promotion et la réalisation de projets immobiliers de grande envergure ainsi que dans l’exécution de projets pour de grandes entreprises israéliennes, selon le principe du projet "clé sur porte".‬

La société a démarré ses activités en 1997, suite à la fusion de deux sociétés familiales de construction, disposant chacune d’une expérience de plus de 50 ans dans le secteur de la construction et de l'immobilier.

Zemach Hammerman se spécialise dans la promotion, la conception, la commercialisation et la construction en Israël de bâtiments à usages résidentiel et commercial. Depuis 1997, la société a planifié, construit et livré quelque 60 projets comprenant des milliers d'unités de logements et des centaines de milliers de mètres carrés d'espaces commerciaux et de bureaux.

Actuellement, Zemach Hammerman construit à Tel-Aviv, à Kiryat Ono, à Ganey Tikva, à Beit Shemesh, à Tsour Nathan, à Alfé Ménashé, à Carmiel, à Ramat-Gan, etc.

Slide 1 Slide 1 Slide 1 Slide 1 Slide 1 Slide 1 Slide 1 Slide 1 Slide 1

BEZALEL se trouve cœur de Tel-Aviv: non seulement une métropole animée et trépidante, mais aussi un lieu exceptionnel de liberté d'esprit et de liberté d'expression. Cette ville cosmopolite, à la fois moderne et historique, constitue pour les Israéliens et les touristes du monde entier un véritable lieu de pèlerinage.


Mais pour vous, ce sera peut-être beaucoup plus que cela.

Pour vous - elle pourrait devenir la maison de vos rêves

  • Chaïm Nachman Bialik & et la
    Maison de Bialik
    En amont de la rue Bialik, à proximité de l’ancienne mairie, se trouve la maison de notre poète national - Chaïm Nachman Bialik.

    Né en 1873, Bialik immigre en Palestine en 1924 et s'installe dans la ville de Tel-Aviv, avec laquelle il entretiendra une liaison intime et particulière.

    La Maison de Bialik a été construite sur un terrain financé par Bialik lui-même, grâce aux revenus de la vente d’une édition spéciale de ses œuvres. Inauguré en 1925, le bâtiment a été construit selon le "style éclectique propre à la Palestine" conçu par l'architecte Joseph Minor. On raconte que Bialik était initialement opposé à la construction d’un balcon sur la façade du bâtiment côté rue. En fin de compte, le balcon a été construit grâce à l’obstination de l’architecte qui soutenait qu' "une maison sans balcon est semblable à un visage sans nez“.

    Dans la Maison de Bialik vous pourrez admirer des peintures et des sculptures ayant appartenu au poète et exécutées par des artistes israéliens (dont la fameuse horloge qui, toutes les heures, joue notre hymne national, "Hatikva") et des manuscrits originaux de ses œuvres, ainsi qu’une grande collection de lettres envoyées au poète par des enfants. Vous y serez impressionnés par les premiers écrits du poète et vous jouirez de l’atmosphère magique des expositions, des concerts ainsi que d’une large gamme d'événements culturels.
  • La Maison de Reuven Rubin
    Au numéro 14 de la rue Bialik se trouve la Maison de Reuven Rubin

    C’est dans cette maison qu'a vécu le peintre, l’un des pionniers de l'art pictural en Palestine puis en Israël, de 1946 jusqu'à sa mort en 1974. «Maître peintre» des artistes israéliens, il exprime dans ses œuvres la spiritualité toute particulière de la terre d’Israël.

    Aujourd'hui, sa demeure a été transformée en musée dédié à ses œuvres. Il s'y tient également de nombreuses expositions temporaires, parmi les plus importantes de Tel-Aviv.
  • La Maison de la Ville
    Un autre épisode de notre histoire se cache dans la partie nord de la place Bialik.

    Construite en 1925 par l'architecte Moshe Cherner afin de servir d'hôtel, la Maison de la Ville, également connue sous le nom de Maison de A. Sekoura, fut le premier hôtel de ville de Tel-Aviv.

    En 2009, à l'occasion du centenaire de Tel-Aviv-Jaffa, un musée et une galerie relatant les annales de la ville ont été aménagés dans le bâtiment. Ce musée passionnant contient deux espaces principaux: l’un, construit dans l’aire de l’ancien hôtel de ville, reconstitue le bâtiment historique et le bureau de son premier maire, Meir Dizengoff. Le second espace, construit en ajout, est destiné aux expositions et comprend un Centre de documentation virtuel relatant le passé de la ville.
    La Maison de la Ville et la place qui la borde sont le siège de maintes activités et événements culturels tout au long de l’année, entre autres: soirées de jazz, galas, rencontres avec des artistes, vernissages d’expositions, manifestations culturelles de la bohème de Tel-Aviv, etc.
  • Le Musée du Bauhaus
    Début des années 30: un groupe de jeunes architectes, pour la plupart diplômés du prestigieux institut allemand des arts et métiers, le Bauhaus, apporte à Tel-Aviv le "style international" de l'époque, l'une des écoles les plus importantes de l'architecture moderne. Ce style élégant se veut souligner la simplicité et l'efficacité: lignes nettes, murs blancs, toits rectilignes et grandes fenêtres.

    Quelque 4 000 maisons ont été construites dans le style Bauhaus à Tel-Aviv, couvrant une grande partie de la ville à ses débuts, ce qui lui valut le titre de "Ville Blanche" ainsi que son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2003.

    Le Musée du Bauhaus, situé au 21 de la rue Bialik, attire les touristes du monde entier. Il invite ses nombreux visiteurs à se joindre à un voyage magique et passionnant dans la première moitié du 20ème siècle.
  • L’escalier secret qui mène à la place Bialik
    Seuls les initiés locaux connaissent l'escalier secret qui relie directement le marché Bezalel et la rue Tchernichovsky à la place de la Maison de la Ville. Cet admirable escalier, très étroit, donne aux passants un rare aperçu d’un passé révolu, entre les fils des sèche-linge et les jardinets pittoresques.
  • Tchernichovsky & Bograshov
    Haim Bograshov, né en 1876, fut un militant sioniste, l’un des premiers pédagogues en langue hébraïque et l’un des pères fondateurs du Gymnase hébraïque Hertzliya, le premier lycée sioniste de Tel-Aviv dont il sera le directeur de 1919 à 1951.

    La municipalité de Tel-Aviv honora Bograshov de son vivant en donnant son nom à l’une des artères principales de la ville.

    Bograshov décède en 1963, mais la rue Bograshov est bien vivante. Outre le fait qu'elle constitue l’une des artères majeures qu’empruntent aujourd’hui les habitants de Tel-Aviv pour se rendre à la plage, il s'y trouve une multitude de magasins de mode, de lingerie et de vêtements, des salons de coiffure, des épiceries fines, des animaleries, des bars et des restaurants. Accessible à tous, sans prétention et accueillante, cette rue charmante attire des gens de toute provenance où ils peuvent trouver réponse à bon nombre de leurs besoins.
  • Shaul Tchernichovsky
    Shaul Tchernichovsky was a doctor and translator, but is best known as one of the great Hebrew poets. In 1898, his first book of poetry, "Visions & Melodies", was published. Now, more than a hundred years later, Tchernichovsky St. has become known as the new fashionable area of Tel Aviv, featuring the work of young designers, vintage stores, jewelry stores, and stylish hair salons. In recent years, many young artists and discerning Tel Aviv locals have settled in the street.
  • Dizengoff du matin au soir
    Pendant la journée, la rue Dizengoff est le point de rencontre des designers les plus réputés d’Israël. La rue grouille de gens de tout âge. On y rencontre de nombreuses fiancées accompagnées de leurs amies venant contempler la robe de mariée que revêtira l’élue lors de l’évènement de sa vie…

    Dès la tombée de la nuit, les rues du quartier se métamorphosent et l'ambiance y est méconnaissable. La journée surchargée de travail et l’interminable poursuite de la réussite sociale sont remplacées par un seul et unique désir: se divertir.

    Une multitude de lieux de loisir et d’événements culturels de qualité ouvrent alors leurs portes aux résidents du quartier: cabarets "clandestins" servant de scène aux jeunes artistes qui donneront demain le "la" des musiques futures, discothèques, cafés et pubs débordant de vie.
  • Meir Dizengoff
    Meir Dizengoff, who was born in 1861, became the first mayor of Tel Aviv. In 1911, Dizengoff was one of the first to join Ahuzat Beit, the residents' organization for the establishment of the new Hebrew city. Five years after the establishment of the organization, and after establishing the heart of the city, Dizengoff was elected head of the town planning committee, and held the position until 1922, when Tel Aviv received city status. Dizengoff was elected mayor, and remained in his post until his death in 1936. Within his lifetime, Tel Aviv fulfilled its destiny, and grew to a city of 150,000 residents.
  • Plaisirs gastronomiques et gastronomie du plaisir
    Le complexe BEZALEL est situé à proximité d'un enchantement d'odeurs et de saveurs, dans un décor qui n’est autre qu’un paradis culinaire. Les habitants du quartier adorent redécouvrir à chaque instant les nombreux restaurants et cafés pittoresques, typiquement israéliens, accessibles à toutes les bourses.

    Situé à proximité du complexe BEZALEL, le Souk Hacarmel connaît ces derniers temps un essor sans précédent et devient aussi animé et attrayant que les marchés des grandes métropoles, comme celui de Barcelone par exemple. La tendance mondiale déteint aussi sur le Souk Hacarmel: de petits restaurants populaires et accessibles à tous garantissent une cuisine locale de qualité et des mets variés et exclusifs.
  • Faire ses emplettes dans Shenkin
    Menahem Shenkin est né en 1871 dans un "shtetel" (petite bourgade juive) en Biélorussie. Il effectua une visite en Palestine où il décida d'analyser les problèmes liés à la colonisation et à la communauté juive. Il se rendit au Congrès Juif de Londres et y exposa ses conclusions. Il recommanda que seuls les membres aisés de la communauté émigrent en Palestine.

    Menahem Shenkin est l’un des fondateurs du quartier Achouzat Bayit. En 1910, il propose de changer ce nom en Tel-Aviv, selon le titre donné par Nahum Sokolov à sa traduction en hébreu du livre de Herzl: Altneuland.
  • Se balader dans Plonit et Almonit
    Une histoire romantique et originale des premiers jours de Tel-Aviv est à l'origine des ruelles Plonit et Almonit qui débouchent sur la rue King George.

    Leurs noms sont liés l’un à l’autre. L'entrepreneur Shapiro, qui a acquis la parcelle en 1922 et fait construire ces ruelles, a voulu les baptiser à son nom et à celui de Sonia, son épouse bien-aimée qui l'avait quitté, afin qu’elle lui revienne. Cependant, Meir Dizengoff, le maire de Tel-Aviv à cette époque, s’opposa à cette initiative: l'attribution des noms de rues est du ressort du service municipal, et celui-ci octroya donc aux ruelles les noms "provisoires" de Plonit (quidam) et Almonit (anonyme).
  • Promenade au parc "Achi Meir"
    Cet espace vert qui porte le nom du premier maire de Tel-Aviv, Meir Dizengoff, a été inauguré en l'honneur de son anniversaire.

    Le parc, situé entre les rues King George et Tchernikhovsky, a été rénové au cours de ces dernières années et transformé en un havre de calme et de repos. Une atmosphère pastorale y règne grâce à ses pelouses, son plan d’eau fleuri, son aire de jeu destinée aux enfants et même un espace chiens. Beaucoup de vert pour tous ceux qui cherchent à faire une pause dans cette ville qui ne dort jamais.
  • Contactez-nous

    Nom et prénom
    Téléphone
    E-mail
    Adresse
    Message
    J'accepte de recevoir des e-mails
    Envoyer | Effacer
    Shuffle More Pictures

    Plans des appartements

    Building A
    Building B
    B5 modèle
    2 pièces + APS
    D6 modèle
    4 pièces
    B2 modèle
    2 pièces
    C10 modèle
    3 pièces
    D7 modèle
    5 pièces
    B1 modèle
    2.5 pièces
    C9 modèle
    3 pièces

    Description du projet



    À quelques minutes de la mer et du théâtre Habima, à quelques centaines de mètres du centre commercial de Dizengoff, de la fameuse rue Shenkin et du Souk Hacarmel, tout près de la place Bialik et de la mairie – c'est là que bat le cœur palpitant de Tel-Aviv.

    Le rêve "telavivien", commencé il y a une centaine d’années, prend aujourd'hui une signification nouvelle, unique en son genre, dans le cadre familier d'une époque révolue. BEZALEL est un projet moderne et dynamique d’habitations résidentielles, avec des immeubles construits dans un design ingénieux, des appartements confortables et de dernier cri, dotés d’un patio intérieur intime, dans un quartier fascinant, riche en centres d'intérêt.
    Couleurs, senteurs, culture, spectacles, boutiques, cafés et restaurants – vous les trouverez tout autour des bâtiments et de leurs nouveaux résidents.
    BEZALEL est un projet réservé aux personnes éprouvant un véritable engouement pour Tel-Aviv, à tous ceux qui sont en quête d’un environnement où ils pourront sentir le pouls de la métropole, son atmosphère authentique, pittoresque et moderne à la fois.
    Si vous aussi faites partie de ceux qui aspirent à une parfaite combinaison du passé, du présent et de l'avenir, de ceux qui veulent vivre la richesse culturelle que cette ville vous propose, alors c'est ici que s'offre à vous une merveilleuse occasion de transformer votre rêve en réalité de chaque jour, d'en faire votre chez-vous et le cadre de votre vie.